les apparences Les apparences de Gillyan FLYNN

Victimes de la crise financière, ce couple modèle a quitté Manhattan pour le Missouri, état d'enfance de Nick. Un jour, Amy disparaît brusquement du domicile conjugal et la vie de Nick est pour le moins bouleversée. Petits secrets, trahisons vont émerger pour faire de sa vie un enfer.

Quelle macabre aventure, quelle machination ! Quel machiavélisme ! Le lecteur est suspendu à la succession des points de vue de Nick et Amy. Quand cela s'arrêtera-t-il ? Comment imaginer une fin "heureuse" ? 

Bien que, parfois, on subit quelques longeurs (il y en a quand même 575 pages), on reste captivés jusqu'à la dernière ligne et l'ensemble fonctionne plutôt bien.