FLEUR DE NEIGE Fleur de neige de Lisa SEE

Dans la lignée de "Geisha", il faut absolument lire "Fleur de neige" et découvrir la condition des femmes dans le pays voisin et plus particulièrement celle de ces deux "laotong" (âmes-soeur) que la date de naissance ou la taille des pieds rapprochent mais que la condition sociale oppose.

Soumission au père, au mari, à la belle-mère, obligation de se faire bander les pieds (il faut bien s'accrocher pour lire les passages où elles attendent que leurs os cassent afin d'avoir les pieds les plus petits et les plus beaux tels des lys dorés! )*, aucune tendresse de leur mère, aucune perspective très motivante pour ses petites filles qui vont petit à petit se découvrir, s'aimer et se déchirer.

La qualité historique mais aussi romanesque de ce livre est vraiment réelle. On le dévore pour savoir ce qu'il va advenir à Fleur de neige et Fleur de lis, si elles vont pouvoir faire le "beau" mariage tant espéré et comment vont-elles pouvoir se retrouver dans cette société très cloisonnée.

Sans être dans le pathos, on vit, on se réjouit, on souffre aussi avec elles.

 

 

 

 

* a noter que cette coutume a perduré jusqu'au milieu du XXème siècle !