l amie prodigieuse le nouveau nom L'amie prodigieuse et Le nouveau nom de Elena FERRANTE

Nous allons vivre tout au long de cette saga qui n'est pas encore terminée ... les "choix" de vie très différents de deux amies d'enfance liées "à la vie à la mort" dans le contexte économique et politique italien des années 50 et par la suite.

Nos sentiments alternent entre l'une et l'autre au fil de leurs péripéties. Fusion, séparation, que ce soit du fait de l'une ou de l'autre, tout les ramènent toujours vers leur alter ego.

L'ambiance, la chaleur, la pauvreté, les "nouveaux riches", les camorristes sont parfaitement rendus dans ces deux premiers romans.

Dans le premier tome, on met du temps à apprivoiser l'ensemble des protagonistes des différentes familles du quartier qui sont souvent des faire-valoir des deux héroïnes. Dans le second opus, chacun prend davantage sa place et joue un plus grand rôle mais cela engendre des longueurs, pressés que nous sommes à retrouver Lila et Lenu. Or, c'est justement eux qui façonnent leurs parcours entre amour, haine, jalousie et compétition.

Les quelques longueurs du Nouveau nom s'estompent car le suspense est bien tenu, jusqu'au dernier mot.