vers la beauté Vers la beauté de David FOENKINOS

Parcours humain et artistique vers la beauté.

Pourquoi Antoine Duris qui n'est pas le cousin de Romain l'acteur mais un professeur renommé des Beaux-arts de Lyon décide de tout quitter  et de devenir gardien de musée à Orsay ?

Il ne s'agit pas ici d'un suspense car la surprise n'est pas au bout des 225 pages mais tout au long du rite initiatique des personnages très attachants.

Style toujours ciselé, fluide et agréable.