13 février 2015

Baguettes chinoises

Baguettes chinoises de Xinran Soyons franche, j'adore Xinran, auteur de "Funérailles célestes" et "Chinoises". Ici, nous n'atteignons pas la perfection du premier mais nous découvrons la filles de trois "baguettes chinoises" c'-est-à-dire de trois chinoises, nées "filles" pour leur plus grand malheur (les garçons sont des "poutres") au fin fond de la campagne chinoise. Filles si peu dignes d'intérêt qu'on n'a même pas jugé bon de leur donner d'autre prénom que le chiffre marquant leur rang de naissance dans la fratrie (Trois,... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 février 2015

Réparer les vivants

Réparer les vivants de Maylis de Kerangal Il y a des jours où il faut se pencher sur des sujets plus graves, en voici un : "le don d'organes".  Ce qui est fort intéressant dans ce "roman", c'est que nous avons le triple point de vue : celui parents à qui on demande en urgence de faire don des organes de leurs fils blessé mortellement dans un accident mais qui n''est pas encore effectivement décédé ; celui des médecins et du corps médical qui doivent en quelques heures gérer l'annonce aux familles de la mort cérébrale de... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 février 2015

Les dix enfants que Madame Ming n'a jamais eus

 Les dix enfants que Madame Ming n'a jamais eus de Eric-Emmanuel Schmitt Rencontre d'une homme d'affaires occidental et d'une dame pipi chinoise au sein d'un grand hôtel de la province de Guandong. Tout comme le personnage masculin, nous sommes dubitatifs dès le début sur cette progéniture multiple mais nous nous laissons entraîner par le récit de Madame Ming. Elle est tellement précise, attachante dans sa description que ce ne peut être de la mythomanie ou du simple mensonge....  Les pensées de Confucius accompagnant... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 janvier 2015

Les déferlantes

 Les déferlantes de Claudie GALLAY Nous plongeons dans ces déferlantes dès les premières pages. Le climat du littoral normand, les vagues, le vent, un ciel bas et gris nous entourent immédiatement grâce à l'écriture de Claudie Gallay qui crée toujours une ambiance très enveloppante pour ses lecteurs. Nous découvrons des personnages attachants pris dans leurs souvenirs et les secrets de famille. Les chapitres courts se succèdent et engendrent comme une urgence bien que l'intrigue soit un peu cousue de fil blanc. On peut... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 janvier 2015

Casting pour l'enfer

Casting pour l'enfer de Robert CRAIS Un metteur en scène vedette à Hollywood décide de retrouver le fils qu'il a eu avec une starlette quinze ans plus tôt, il engage donc un détective privé pour partir à sa recherche. Le mérite de ce polar n'est finalement pas du tout lié à la complexité ou à  la finesse de l'enquête mais au rythme du roman. Autant la recherche aboutit rapidement autant les rebondissements vont se succéder à une fréquence assez détonante. Les relations des clans de la mafia new-yorkaise sont bien décrites et... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 janvier 2015

Fugue

 Fugue de Anne Delaflotte Mehdevi Clotilde, mère de famille nombreuse part à la recherche de sa fille qui a fugué de l'école, paniquée, elle crie tant et tant qu'elle en perd la voix ... Autour de variations sur la fugue et la voix, l'auteur de "La relieuse du gué" (voir ancien post) nous entraîne dans une réflexion sur le métier de "mère au foyer". Est-ce une vocation, une obligation, un devoir ? Si l'on ne se pose pas trop la question de savoir s'il est possible de devenir chanteuse lyrique tout en ne pouvant techniquement... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27 novembre 2014

Le temps, le temps

 Le temps, le temps de Martin Suter Peter Taler vit au quotidien dans le souvenir de son épouse assassinée devant chez lui. Il est cependant bien moins perturbé que son voisin d'en face. Passionné par une théorie selon laquelle le temps n'existe pas et que ce sont uniquement les modifications qui y sont apportées qui nous prouvent son existence, ce dernier cherche à revivre une journée 20 ans plus tôt alors que sa propre femme vivait encore. Voyage technique et philosophique dans le temps, un peu thriller, ce roman nous... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 novembre 2014

L'amour sans le faire

L'amour sans le faire de Serge Joncour Suite à un appel téléphonique surprenant, Franck ressent le besoin d'aller voir ses parents qu'il n'a pas vu depuis dix ans. Il retrouve dans cette ferme, la compagne de son frère décédé, elle aussi, écorchée par la vie, seule et en quête de sa destinée. Que dire après tant de temps d'incompréhension et de non-dit ? La pudeur, la culpabilité des uns et des autres les étouffent et manquent de faire capoter ces retrouvailles. Poétique, suprêmement écrit, ce roman nous laisse une marque... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 15:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 novembre 2014

Geisha

Geisha d'Arthur GOLDEN Halte -là  : chef-d'oeuvre ! J'ai A-DO-RE . Oui, je suis dans une phase très japonisante et je n'ai pas encore fini mais quel récit ! Nous découvrons ici le témoignage romancé de Sayuri, grande geisha de Kyoto. Depuis ses neuf ans dans les années 30, nous découvrons la vie de Chiyo-chan, petite paysanne vendue et déracinée avec sa soeur pour atterrir dans une grande ville en tant que servante dans une okya. Nous suivons son apprentissage de Mayuko et toute sa vie de Geisha célèbre et très... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 16:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 novembre 2014

De toutes les nuits, les amants

De toutes les nuits, les amants de Mieko Kawakami Etrange ce roman ... Correctrice indépendante dans l'édition, solitaire, Fuyuko n'a aucune vie sociale, aucune passion . Elle n'a aucun passe-temps, aucun centre d'intérêt excepté peut-être  la lumière qu'elle s'autorise à observer un soir par an, le jour de son anniversaire... Petit à petit, elle ouvre un peu sa coquille (ou sa carapace) aux relations avec deux personnes : son éditrice Hijiri (particulièrement moralisatrice) et M. Mitsutsuka, un professeur de... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 14:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,