07 mai 2012

Une autre époque

 Une autre époque de Alain Claude Sulzer Alain-Claude Sulzer récemment découvert avec Un garçon parfait est un auteur suisse allemand contemporain. Ses descriptions ne sont jamais ennuyeuses mais tellement romantiques. Il nous livre ici encore une histoire liée à l'homosexualité toute en finesse et délicatesse. Parti sur les traces de son père qui s'est suicidé lorsque il n'avait que quelques mois et dont il ne lui reste qu'une photo, le narrateur découvre une autre époque où être différent pouvait déjà être suffocant. ... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 mai 2012

Le coeur d'une autre

Le coeur d'une autre de Tatiana de Rosnay L'organe transplanté a-t-il une mémoire ? C'est romantique comme principe et pourquoi n'en serait-il pas ainsi ? Certains en ont fait des livres et en ont suffisamment parlé dans les médias. Dommage que Tatiana de Rosnay ne pousse pas son intrigue plus loin. Le thème est pourtant passionnant et pourrait être exploité de façon plus profonde.  Trop de facilités ... est-ce réellement si facile de trouver son donneur "anonyme" ?... le méchant misanthrope qui devient bon, sensible et... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 avril 2012

Orages ordinaires

Orages ordinaires de William Boyd   Polar, thriller ? Ce roman de William Boyd est très différent de l'excellent "La vie aux aguets". Il n'en est pas moins assez haletant même si l'intrigue est parfois un peu cousue de fil blanc. Il nous permet de découvrir la vie des bas-fonds londoniens tout en la confrontant à celle de la City et des entrepreneurs sans scrupules, ici les magnats du monde pharmaceutique. Un bon moment qui peut attendre la sortie en poche du livre ...
Posté par pat2lausanne à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 avril 2012

Les souvenirs

Les souvenirs de David Foenkinos Voilà, j'ai cédé rapidement à la tentation de lire mon 3°roman de David Foenkinos (voir Message sur "La délicatesse"). Ces souvenirs pourraient être les nôtres, l'auteur y dévoile une vraie sincérité. Son humour permet d'alléger l'émotion réveillée et la gravité des moments vécus. Une grande justesse de ton et un style toujours très plaisant nous permettent de passer outre la guimauve des sentiments et l'égocentrisme du sujet. Un peu de facilité quand même (le grand-père décède, la grand-mère reste... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 17:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 avril 2012

Le voleur d'ombres

Le voleur d'ombres de Marc LEVY L'idée de fond des ombres côtoyées qui se dédoublent, de l'enfant qui entend leurs secrets et devient chargé de la mission de rendre le bonheur ou l'envie de vivre à leur propriétaire, est magnifique. Hélas, elle est survolée avec un peu trop de légèreté (certes, c'est un best-seller mais quand même ...) et parfois même de mièvrerie. De l'émotion, le livre n'en manque pas : la lecture de la lettre de la mère est un moment extraordinaire. C'est dommage que Marc Levy n'ait pas approfondi le sujet en... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 mars 2012

The Modigliani Scandal

 The Modigliani Scandal de Ken Follet Ancienne publication de Ken Follet (1976) , bien mise en tête de gondole pour attirer le chaland, groupie comme moi des romans à succès de cet auteur. Bien déçue cette fois par l'intrigue même si le contexte et l'idée de base sont originaux (une étudiante, un gallériste à la recherche du succès, un marchand d'art peu scrupuleux) sont à la recherche d'un tableau de Modigliani non répertorié et inconnu de tous). Cela reste une bonne satyre du monde des arts, des faussaires et négociants sans... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 mars 2012

La carte et le territoire

   La carte et le territoire de Michel Houellebecq J'ai beaucoup hésité avant de me lancer dans le dernier opus de Houellebecq. En effet, Plateforme m'avait laissé de marbre, le personnage ne m'est guère sympathique, Goncourt, oui, mais avec quelle accessibilité pour le lecteur lambda ?,  ... mais justement, une amie m'avait dit que le livre était différent des autres et était, somme toute, très original. Je n'avais écouté que d'une oreille distraite les échos lors de la sortie du livre en septembre 2010, donc je... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 16:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 mars 2012

L'amour dure 3 ans, le livre

L'amour dure trois ans de Frédéric Beigbeder Il est vrai que je ne partais déjà pas très motivée ... 99 francs m'avait dégoûtée dès la 10ème page ... et j'avais abandonné ma lecture. Là,  déjà, c'était un très bon indice car, vous le verrez, une fois que je commence un roman, il est très rare que je l'abandonne : peur de rater quelque-chose, souhait de ne pas avoir perdu mon temps, ... Cependant, j'essaie quand même de rester objective et prête à faire mon mea culpa (voir message sur le dernier Houellebecq), donc l'oeuvre... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 15:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 février 2012

Almen et les libellules

 Allmen et les libellules de Martin Suter Suter nous a habitué à une finesse de littérature, une connaissance des oeuvres d'art et de leur histoire, rappelons-nous le remarquable "Dernier des Weynfeldt" avec ces oeuvres de Vallotton. Ici, il inaugure une nouvelle série "policière" avec un duo assez paradoxal entre un Arsène Lupin suisse et un majordome guatémaltèque. Outre ses descriptions typiques de la riviera suisse, sa restitution parfaite du climat si particulier qui l'enveloppe, nous pouvons imaginer, comme si nous les... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 12:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 février 2012

Revenir de loin

 Revenir de loin de Marie LABERGE Grande fan de la romancière québécoise, j'ai littéralement sauté sur ce nouvel opus. J'aime son style, j'adore découvrir les expressions canadiennes très fleuries et imagées. Un roman de Marie Laberge se dévore de bout en bout, souvent un peu lent au début, on ne peut rapidement plus le lâcher. Pourtant, pas de crime et de sang mais un suspense savamment distillé pour nous faire courir à la fin du livre. Comme dans la trilogie Gabrielle, Adélaïde et Florent, l'auteur nous parle à travers ses... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 16:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,