05 novembre 2013

Prodigieuses créatures

Prodigieuses créatures de Tracy Chevalier Dans les années 1810, sur la côte sud-ouest de l'Angleterre, Mary Anning, de condition ouvrière, découvre ses premiers fossiles et se passionne pour ces « prodigieuses créatures » qui remettent en question les théories sur la création du monde. Elle est aidée en cela par son amie Elisabeth Philpot, bourgeoise désargentée. Entre les espoirs amoureux déçus, les ragots du village et les découvertes scientifiques dont le monopole est réservés aux hommes, c'est surtout l'histoire d'une... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 octobre 2013

Certaines n'avaient jamais vu la mer

 Certaines n'avaient jamais vu la mer de Julie OTSUKA Poignant et intéressant est le vécu de ces milliers de Japonaises parties pour trouver l'amour et la prospérité sur la côte ouest des Etats-Unis et se retrouvant déracinées, exploitées, humiliées sans espoir de retour. Le désenchantement est à la hauteur de l'espoir. Comment imaginer que quelques semaines après leur évacuation, plus aucune trace ne subsistent après 20 ans de présence sur le territoire ? Comment a-t-on pu attendre plus de 40 ans pour entendre des excuses... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 octobre 2013

Danse noire

 Danse noire de Nancy Huston Nous découvrons le destin formidable de Neil, Awanita et Milo au travers du film qu'essaie de mettre sur pied le célèbre Paul Schwartz avec son ami/amant Milo. Trois générations d'êtres maltraités par la vie et si riches. Les thèmes abordés comme l'exil, l'intégration, l'abandon, la solitude, le racisme, la drogue et  l'alcool sont lourds et bien appréhendés . Après un début, quelque peu difficile,où il m'a fallu revenir plusieurs fois en arrière pour bien comprendre qui était qui, .... , ce... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 octobre 2013

Eux sur la photo

  Eux sur la photo de Hélène Gestern Quelle maîtrise pour un premier roman ! J'ai adoré !  A partir d'un cliché de sa mère disparue, Hélène part à la recherche de son passé. Au fil d'un échange épistolaire, rafraîchissant avec Stéphane,  elle découvre un enchevêtrement d'histoires d'amour tragiques et magnifiques qu'elle était loin de pouvoir imaginer. La structure épistolaire de ce roman accompagnée de descriptions particulièrement réussies des photographies qui tombent sous les yeux des protagonistes est... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 15:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 septembre 2013

Spirales

 Spirales de Tatiana de Rosnay Hélène trompe de façon complètement surprenante son mari. Son amant d'un après-midi (qui bien entendu lui a fait découvrir un univers qu'elle n'aurait jamais imaginé) décède sur le coup ... et de là s'enchaînent les éléments d'une spirale infernale. Mauvaises pensées, mauvaise conscience, mauvaises actions, rien ne  sauve Hélène. Chez Tatiana de Rosnay, finalement, une idée intéressante ouvre un roman mais le fond ne suit pas. L'ensemble reste creux, la fin évasive, on aurait tendance à... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 14:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 septembre 2013

Comme un avion sans

 Un avion sans elle de Michel Busi Dans cette (en)quête d'identité suite à un accident d'avion dans les années '80, on suit pas à pas Grand-Duc, détective privé.  Suspens, vous avez dit suspens ? Le dénouement final est bien moins surprenant que certains éléments dévoilés au cours du récit. Si l'on éprouve beaucoup de tendresse pour Nicole, Marc et même Malvina, on est agacé par les grands clichés posés : les méchants sont riches, les gentils sont pauvres et communistes, cela frise le ridicule si ce n'est qu'au final, on... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 août 2013

Dos crawlé

    Dos crawlé d'Eric Fottorino Nous voici plongés dans les années '70 lors d'un été de canicule où Marin, 13 ans, nous raconte ses vacances chez son oncle et ses premiers émois amoureux. L'amour de son oncle contraste violemment avec le dédain dont font preuve les parents de Lisa à l'égard de leur fille et choque plus d'un d'entre nous. Excepté quelques scène plutôt crues et complètement inutiles, on suit avec tendresse ce récit où se succèdent jeux de mots et phrases enfantines. Beaucoup de... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 14:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 juillet 2013

La première chose qu'on regarde

  La première chose qu'on regarde de Grégoire Delacourt ... la première chose chose qu'Arthur Dreyfuss (avec 2 S) regarde ce sont ... les seins de Scarlett Johansson notamment... Pas très emballant pour un début de roman. Il n'empêche que l'histoire entre ces deux êtres meurtris par leur enfance a un côté assez sensible et touchant. L'humour, la gravité et le style (discutable) de Grégoire Delacourt nous emballe vite. Il nous délivre quelques vérités :  "On n'est jamais aimé pour soi mais pour ce qu'on comble chez... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 juillet 2013

Le bon coupable

  Le bon coupable de Armel Job Qui a tué, par accident, la petite Clara ? Monsieur le Procureur Lagerman ou le débonnaire Carlo Mazure, marchand de bestiaux assez misérable ? Armel Job nous entraîne lentement (un peu trop au début) non pas dans une enquête corsée mais dans une belle galerie de portraits. Le sentiment de responsabilité, de culpabilité, la mauvaise conscience de tous les protagonistes nous permet de réfléchir sur nous-mêmes, la vie, la société.
Posté par pat2lausanne à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 juillet 2013

A l'encre russe

 A l'encre russe de Tatiana de Rosnay Qu'est-il arrivé à Tatiana de Rosnay? La pression du star system ? La peur de la page blanche ? Elle qui nous nous avait tellement charmé avec ses romans tels que "l'appartement", "Moka", "la mémoire des murs" sans parler de "Elle s'appelait Sarah" ne nous fait pas de cadeau avec son dernier livre. Ici, durant 350 pages, rien ne tient la route: ni l'intrigue ni les personnages auxquels jamais on ne s'attache. Au contraire, ils nous insupportent. Certes, cela permet de mettre en lumière les... [Lire la suite]
Posté par pat2lausanne à 15:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,